J’aimerais ça

1

J’aimerais ça pouvoir dire au monde que tu m’as laissée.

J’aimerais ça pouvoir dire que tu m’aimais pu pis que t’es parti du jour en lendemain sans donner de nouvelles.

Me semble que ça ferait moins mal.

Comme ça je pourrais te détester, t’haïr, t’en vouloir.

Mais la vérité est plus compliquée que ça.

Parfois on rencontre des gens qui sont pas faits pour nous mais ça nous empêche pas de les aimer quand même.

Au contraire, on les aime du plus profond de nous-mêmes, même si on sait que nos pièces de casse-têtes sont pas faites pour s’emboîter.

On les aime quand même parce que c’est comme ça.

J’aimerais ça pouvoir dire que je vais t’oublier.

Que je vais passer à autre chose, que t’es complètement sorti de ma vie.

Mais c’est pas vrai.

Parce que t’es pas là pis partout à la fois.

Mon chandail préféré c’est toi qui me l’a acheté.

Mon draps vont toujours sentir le toi.

T’as une place juste pour toi à la table de la cuisine.

Personne s’y assoit depuis que t’es pu là.

Tu le savais pas, hein ?

On continue de la garder, juste au cas.

Je voudrais dire au monde que tu m’as laissée pour t’en aller le plus loin possible de moi.

Mais c’est faux.

T’es parti parce que tu m’aimais trop.

Desfois quand on s’aime, on se fait plus de mal que de bien.

Pis on se perd aussi.

On se perd pis on se retrouve pu.

Avec cette personne là on est quelqu’un, mais sans elle, on est personne.

Pis quand on est tout seul, nos pensées se suivent pu.

Notre cerveau a besoin de son oxygène.

Parfois, il faut laisser partir certaines personnes parce qu’on les aime assez pour savoir qu’on est pas ce qu’elles ont besoin d’avoir.

Peut-être qu’on va l’être un jour, mais pour l’instant, c’est pas le cas.

Je t’ai laissé partir parce que t’avais besoin de te trouver.

Pis pour te trouver, il fallait que je sois pas là.

Quand t’auras suivi tes roches de petit poucet, tu reviendras me voir pis tu me raconteras tout ce que t’as trouvé en cours de route.

Tu me diras peut-être que tu t’es ennuyé.

Tu me diras peut-être que t’as pu envie de moi.

Tu me diras peur-être que t’es content que ça se soit passé comme ça.

Pis moi je te dirai que je t’aime.

Parce que c’est ça, la vérité.

2 commentaires sur “J’aimerais ça

  1. Salut Myriam, ton texte ma briser le coeur en même temps de me montrer que je n’étais pas tout seul qui pense comme ça… j’ai lu et relu le ce que ta ecris et c’était pareil comme si c’était mon cœur qui avait ecrit en pensant à la fille que j’aime le plus au monde ma laisser il y a une semaine pour qu’elle soit mieux dans sa vie… c’est la distance qui lui a fait perdre l’amour qui a mes yeux était parfait. J’étais son capitaine préféré même l’autre bord du fleuve. Bref, ton texte etait parfait et sa fait du bien de le lire.

    J'aime

    1. Sais-tu quoi? Ton commentaire est la principale raison pour laquelle j’écris! Je suis contente que tu aies pu t’y retrouver et te sentir comme si tu l’avais écrit toi-même. Je suis vraiment désolée que tu souffres autant, mais sache que je te comprends totalement! On est dans le même bateau tous les deux (pun intended) prends soin de toi xxx

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s